Orienter quelqu’un vers PEVR

PEVR pense que l’aide professionnelle et les contacts avec des personnes ayant vécu la même chose, se complètent parfaitement.

Un contexte professionnel permet de s’arrêter sur les émotions et pensées individuelles générées par la perte. Parler avec des personnes vivant la même perte permet, entre autres, de trouver de la reconnaissance dans l'histoire des autres. Les membres de PEVR témoignent du soulagement qu’ils ressentent après un premier groupe de parole, lorsqu’ils réalisent que non, 'ils ne sont pas en train de devenir fous'. Et voir que les parents pour lesquels la perte est déjà plus ancienne, ont pu avancer autrement dans leur vie, leur donne de l’espoir.

Les proches peuvent participer aux activités de PEVR aussi longtemps qu’ils le souhaitent. Ce qui leur permet de citer régulièrement le nom de leur enfant lors des différents moments commémoratifs et pendant les activités, même des années plus tard. Ou d’expliquer comment des événements importants de la vie ravivent parfois leur douleur.

PEVR encourage donc les aidants professionnels à discuter de la possibilité, pour les proches qu’ils accompagnent, de prendre contact avec des personnes touchées par le même drame qu’eux.

Vous trouverez dans les publications des informations que vous pouvez communiquer à vos clients/patients.

Le cas échéant, PEVR orientera à son tour la personne vers d'autres aidants professionnels.

Vous avez des questions ou souhaitez davantage d’informations ? Dans ce cas, prenez contact avec alexia.creton@pevr.be